entete
Rechercher une fiche
Recherche avancée (+)

Ingénieur Polytech Lille parcours Génie Electrique et Informatique Industrielle (ex IMA)

Polytech Lille

Logo école
Logo composante
Nom de la mention:

Objectifs de la formation:

L’objectif est de former des ingénieurs dans le secteur des systèmes embarqués. Cette formation s’appuie sur de larges compétences dans les domaines de l’informatique, la micro électronique, l’automatique et l’électrotechnique

La spécialité SE offre une formation tournée vers les nouvelles technologies de l’information et la communication (internet des objets, objets connectés, technologie sans contact), le transport de demain, la gestion durable de l’énergie, l’habitat intelligent, la robotique chirurgicale… L’ingénieur par apprentissage, par ses solides connaissances du métier et de l’entreprise, développe des compétences tant dans le domaine technique que dans les domaines liés à la gestion, au management ou à la conduite de projet.

La première année est l’année d’acquisition des fondamentaux, de la prise de connaissance de l’entreprise et du rôle de l’ingénieur dans son environnement. Au cours des deux années suivantes, l’apprenti en s’appuyant sur le référentiel métier, va acquérir progressivement les compétences générales de l’ingénieur (adaptabilité, travail en équipe, anticipation, autonomie, communication, management) et les compétences spécifiques aux métiers de sa spécialité.

Maquette:
Calendrier:
Les + de la formation:

Les situations de travail formatives sont prévues en respectant la progression pédagogique, à partir des thèmes proposés par l'école, et en tenant compte des exigences de l'entreprise avec un séjour obligatoire à l'international d'un minimum de 9 semaines.

Les + de l'établissement:

Etablissement intégré à l'université de Lille avec l'accès à toutes les infrastructures de celle-ci.

Compétences:

En plus des compétences générales des ingénieurs celui de la spécialité pourra :

Spécifier et modéliser un système ou un ensemble de systèmes embarqués
Concevoir l'architecture logicielle et matérielle d'un système ou d'un ensemble de systèmes embarqués et définir les moyens de sa réalisation
Implémenter les composants logiciels et choisir les composants matériels permettant de réaliser un système embarqué.
Exploiter des systèmes embarqués dans différents secteurs d’activité, en particulier les transports, les SS2i, les réseaux énergétiques, l'automobile, les télécommunications et les services à la personne.
Garantir qu'un système ou un ensemble de systèmes embarqués en fonctionnement se comporte selon les exigences spécifiées lors de sa conception (sécurité, de sûreté de fonctionnement, aspects énergétiques et environnementaux

Bloc de compétence:

Bloc 1: Analyser les besoins fonctionnels et techniques d'un système embarqué et acquérir les connaissances technologiques nécessaires

 

Réaliser les études d’avant-projet:

  • Analyser l’environnement et le contexte de développement d’un produit.
  • Étudier les opportunités et la faisabilité technologique de l’application envisagée.
  • Analyser les contraintes techniques du système et les coûts.

 

Traduire en langage technique les besoins fonctionnel des clients:

  • Participer à l’analyse fonctionnelle détaillée des besoins utilisateurs.
  • Élaborer des propositions techniques en prenant en compte les enjeux économiques, stratégiques, industriels et humains d’un projet dans une démarche d’éco-conception.
  • Rédiger un cahier des charges fonctionnel et technique en collaboration avec d’autres spécialistes impliqués dans le projet.
  • Définir et établir une solution d’architecture matérielle et logicielle du système embarqué.
  • Élaborer et rédiger les spécifications fonctionnelles (clauses techniques des produits embarqués) et celles des composants spécifiques.
  • Déterminer l’ensemble des composants nécessaires au développement du système embarqué en tenant compte des contraintes (techniques, délais, budgets, fiabilité, maintenabilité du produit).

 

Compétences informationnelles

  • Reconnaître son besoin d’information et déterminer la nature et l’étendue de l’information nécessaire pour y répondre
  • Évaluer de façon critique tant l’information que les sources dont elle est tirée et intégrer cette information à ses connaissances personnelles
  • Développer de nouvelles connaissances en intégrant l’information à ses connaissances initiales
  • Utiliser l’information recueillie pour réaliser ses travaux
  • Comprendre les enjeux culturels, éthiques, légaux et sociaux liés à l’usage de l’information et se conformer aux exigences éthiques et légales liées à cet usage
  • Reconnaître l’importance d’acquérir des compétences informationnelles dans la perspective d’une formation continue

 

Compétences analytiques

  • Formuler un questionnement permettant de délimiter et  d’approfondir la réflexion, la recherche ou l’activité
  • Identifier et comprendre les différents éléments  d’une information ou d’une situation et de les mettre en lien avec son propre questionnement  et/ou sa propre activité
  • Évaluer l’importance ou la pertinence de chaque  élément d’une information ou de différentes informations afin d’en hiérarchiser l’utilisation
  • Reconnaître son besoin d’information et déterminer la nature et l’étendue de l’information nécessaire pour y répondre

Développer une pratique réflexive                

  • SH5.1  Avoir un regard sur soi (action, parcours) et comprendre, en se décentrant, sa propre activité, sa propre position, ses propres sentiments  et émotions, leurs causes et leurs conséquences           Introspection et réflexivité
  • SH5.2  Agir individuellement, ou dans le cadre d’un groupe ou d’une organisation,  tout en gardant à l’esprit ses principes et ses valeurs          Ethique
  • SH5.3  Tenir compte de ses émotions en gardant le contrôle dans des situations ordinaires ou inhabituelles     Contrôle de soi
  • SH5.4  Etablir de façon précise des étapes et des buts dans son action et son projet professionnel et en vérifier la tenue au fur et à mesure de sa réalisation    Fixation d’objectifs
  • SH5.5  Mettre en place, tout au long de sa vie, un apprentissage individuel autonome            Apprentissage individuel

 

 

 

Bloc 2: Gérer, planifier et manager des projets et encadrer ou coordonner une équipe ou service dans un contexte national ou international

  • Définir la faisabilité, la rentabilité et les objectifs d'un projet.
  • Identifier les contraintes d'un projet.
  • Comprendre le besoin d'un client.
  • Appliquer une méthodologie de projet adaptée.
  • Piloter et suivre un projet en maîtrisant les délais, les coûts et les performances;
  • Gérer un budget.
  • [SH4] Manager une équipe ou un service et travailler en équipe et en mode collaboratif.
  • [SH4] Gérer des conflits
  • [SH1] Communiquer, négocier
  • Animer une réunion ou un groupe de travail.
  • Communiquer efficacement à l'oral comme à l'écrit et gérer la relation
  • avec des interlocuteurs internes ou externes (relation client, fournisseurs, équipe).
  • [SH3] Travailler en équipe dans un contexte international ou multiculturel.

 

 

Bloc 3: Concevoir, développer et déployer des systèmes électroniques embarqués dans différents contextes industriels

Concevoir une solution logicielle et matérielle du système embarqué: 

  • Concevoir l’architecture d’un système embarquée communicant dans ses dimensions fonctionnelle et structurelle (matérielle et logicielle).
  • Adopter et suivre les normes de production. 
  • Choisir les outils et proposer une technologie adaptée. 
  • Définir les procédés de fabrication et préparer les outils de production. 
  • Formaliser et rédiger des documentations techniques pour la mise en production et la traçabilité.   

SH 2  Prendre en compte les enjeux DDRS de l'entreprise

  • Prendre en compte les enjeux de l'entreprise : dimension économique, perspectives stratégiques, respect de la qualité, compétitivité et productivité, exigences commerciales, intelligence économique
  • Prendre en compte les enjeux liés à la responsabilité sociétale ( relation, sécurité et santé au travail, éthique, approche inclusive), l'environnement (cycle de vie des produits, sourcing des matériaux, émissions globales de carbone, utilisations des déchets, protocoles de recyclage, …)

 

Piloter le développement d’un système embarqué et assurer le déploiement et le suivi technique:

  • Maîtriser les différentes étapes du cycle de développement d’un système embarqué.
  • Utiliser les langages de programmation adaptés aux besoins du projet.
  • Spécifier les méthodes d’analyse permettant de développer des solutions innovantes en prenant en compte les normes qualité spécifiques au secteur.
  • Modéliser, réaliser les schémas électroniques et simuler les fonctions.
  • Réaliser un prototype.
  • Réaliser ou piloter le développement logiciel, la mise au point, le déploiement (intégration logicielle).
  • Gérer les interfaces fonctionnelles avec les autres équipes techniques (bureaux d’études, essais, qualité...).
  • Améliorer les caractéristiques du produit et les nouvelles versions suite à la montée en puissance de certains composants ou le retour d’expérience client. 

 

Bloc 4: Concevoir, développer et déployer des systèmes de commandes (contrôle-commande, supervision, gestion et optimisation énergétique)

Concevoir le système de contrôle/commande d’un équipement automatisé

  • Modéliser, après avoir déterminé le formalisme adapté, le comportement du processus physique à commander (fonction de transfert, représentation d'état, graphes états transitions, approches énergétiques…)
  • Déterminer la commande adaptée vis-à-vis de performances attendues (temps de réponse, vitesse, puissance,  énergie consommée…) qu’il s’agisse d’un système continu, discret ou hybride
  • Savoir transposer le modèle de commande élaborée en un code exécutable par l’unité ou les unités de commande (cas d’une commande distribuée ou répartie) dans un contexte système temps-réel ou système réactif
  • Intégrer les outils destinés à l’évaluation ou à la génération d’indicateurs permettant la supervision et le pilotage de l’équipement ou de la machine
  • Analyser les effets d’une défaillance et au besoin, selon sa criticité, intégrer les parades adaptées (détection de panne,  mise en sécurité,  reconfiguration, ajout de redondance ou d’éléments de secours)
  • Mener une étude sur la qualité intrinsèque du système de commande en termes de fiabilité, de risque de comportement non-désiré, de sécurité, en sélectionnant l’outil (ou les outils) adaptés (AMDEC,  étude de sécurité machine, vérification formelle…)

 

 

Bloc 5: -Concevoir, analyser, dimensionner, développer des architectures énergétiques et de stockage

 

  • Concevoir et simuler un convertisseur statique pour répondre à un cahier des charges en intégrant des contraintes environnementales et les nouvelles technologies
  • Analyser le fonctionnement et dimensionner des réseaux électriques stationnaires ou embarqués et des micro-réseaux intelligents pour optimiser la distribution d'énergie
  • Concevoir des éléments d'une architecture électrique intégrant de l'électronique de puissance et des éléments de stockage pour répondre à des contraintes énergétique et environnementale
  • Choisir et dimensionner différentes sources d'énergie renouvelable dans le respect des contraintes règlementaires et environnementales
  • Modéliser et piloter des sources d'énergie renouvelables (solaire, éolien)
  •  Dimensionner des unités de stockage d'énergie verte (hydrogène, batteries)
  • Déterminer et optimiser la consommation énergétique d'un équipement en fonction de son mode de fonctionnement

 

 

 

Bloc 4-bis: -Concevoir, développer, déployer et sécuriser des systèmes de télécommunications

  • Concevoir et mettre en oeuvre un système de télécommunication analogique ou numérique, que ce soit sur les aspects logiciels ou matériels
  • Déterminer les problématiques de cybersécurité des communications, analyser et mettre en oeuvre des contre-mesures pour sécuriser ces communications filaires (notamment réseaux Internet) ou sans fil (protocoles standards ou sur mesure)
  • Concevoir, tester, intégrer et mettre en oeuvre des systèmes complexes associant informatique, électronique et réseaux de télécommunication
  • Analyser, évaluer, concevoir et mettre en oeuvre des architectures de réseaux informatiques hétérogènes ou des réseaux d'objets connectés ainsi que leur administration et leur sécurisation

 

Bloc 5-bis: Concevoir, développer, déployer des systèmes électroniques d’acquisition et de traitement de l’information

  • Déterminer les fonctionnalités techniques d'un système complexe mêlant des aspects logiciels et matériel en fonction des spécifications, de modéliser et concevoir le système et de le caractériser
  • Concevoir, tester, intégrer et mettre en œuvre un système d'acquisition et de traitement de l'information dans un système embarqué.
  •     "Appréhender l’analyse, la conception ou la réalisation d’un système complexe dans sa globalité en s’appuyant sur des facultés d’abstraction, sur un sens du concret, développé par une pratique importante d’activités de laboratoire et sur une maîtrise de la dualité système/composant dans les différents domaines du cursus ingénieur
  • Concevoir, réaliser, tester et intégrer des cartes électroniques et informatiques embarquées : réalisation de la schématique et routage à l'aide d'un logiciel de CAO, assemblage de la carte, tests électriques, détermination de l'architecture du logiciel embarqué, réalisation, vérification (sûreté et sécurité) et programmation de la carte électronique
  • Prototyper des systèmes embarqués avancés en utilisant des technologies intégrée de la microélectronique à l'aide de langages de description matérielle (VHDL), les circuits standards (microcontrôleurs, microprocesseurs ou DSP) avec chaîne de compilation (langage C) et sur des systèmes mixtes complexes (System on Chip)
  • Concevoir et mettre en oeuvre des systèmes de traitement de l'information en utilisant les outils de traitement du signal ou des méthodes d'apprentissage automatisé sur des cibles matérielles embarquées
  • Concevoir des chaînes d’acquisition et de traitement analogique du signal, modéliser, synthétiser et tester systèmes électroniques complexes
  • Concevoir, modéliser, développer et tester des logiciels en utilisant les paradigmes de programmation impératif ou objet.

Durée de la formation:

3 ANS

Nombre d'heure totale

1800 heures

(Première année: 698 heures , deuxième année: 696 heures , troisième année : 406 heures)

La formation peut se faire:

en formation initiale, en formation continue, en alternance,

Possibilité d'aménager le parcours:

Oui

Tarif de la formation

Pour les employeurs privés : prise en charge par les OPCO en fonction du niveau de prise en charge. Pour les employeurs publics : nous consulter. La formation est gratuite pour l'apprenti et pour son représentant légal. L'apprenti devra toutefois s'acquitter de la CVEC (92€ pour la rentrée 2020 - 2021). En savoir plus sur le financement de la formation, contacter : Emmanuelle.Pichonat@polytech-lille.fr

Equipements disponibles

Connexion WIFI accessible à chaque apprenti, Espaces collaboratifs de travail accessibles aux apprentis, vidéoprojecteur , Tableau blanc

Prérequis:

Une formation scientifique de niveau BAC +2

Conditions d'admissibilité:

Vous êtes élèves en Classe Préparatoire aux Grandes Écoles pour les sections ATS TI, MP, PC, PSI, PT, TSI

Vous êtes étudiants titulaire d’un DUT: GE2I, GIM, GMP, I, MP et RT ou BTS en lien avec l'automatique ou l'électronique

Vous êtes étudiants titulaire d'une L2 ou L3

Concours sur dossier et entretien

Métiers:

Ingénieurs études et développement dans les secteurs des nouvelles technologies de l’information et de la communication (Internet des objets, objets connectés, technologies sans contact), du transport de demain (nouvelles lignes automatisées de transport urbain), des systèmes de navigation embarqués, de la gestion durable de l’énergie dans les véhicules automobiles électriques et hybrides, de l’habitant intelligent.

Poursuite d'études:

Pas pour vocation de poursuite d'étude mais une insertion professionnelle.

Taux d'insertion après le diplôme:

79,7%

Taux d'insertion dans les 6 mois:

86%

Taux d'insertion dans les 24 mois:

86%

Taux de réussite:

86%

Taux de satisfaction

En cours de collecte

Taux de rupture:

3%

Taux d'abandon:

14%

Causes de l'abandon:

Réorientation/burn out

Effectif moyen:

12

Effectif maximum:

15

Mise à disposition d'indicateurs sur le site d'Inserjeune.

Lieu de formation:

Polytech Lille

Adresse:

Cité scientifique

Code postal

59655

Ville:

VILLENEUVE D'ASCQ

Contact n°1

Interlocuteur :    Emmanuelle Pichonat     Email:    Emmanuelle.Pichonat@polytech-lille.fr     Téléphone:    03 28 76 74 47

Contact n°2

Intitulé:    0     Interlocuteur :        Email:        Téléphone:   

Accessibilité:
Handicap Moteur Handicap visuel Handicap auditif Handicap mental