entete
Rechercher une fiche
Recherche avancée (+)

Mise à jour: 10/01/2022

BUT GENIE ELECTRIQUE & INFORMATIQUE INDUSTRIELLE : AUTOMATISME & INFORMATIQUE INDUSTRIELLE

Université d'Artois
Logo école
Logo composante
Nom de la mention
Objectifs de la formation

Le Bachelor Universitaire de Technologie, de la spécialité «Génie Électrique et Informatique Industrielle (GEII)», parcours «Automatisme & Informatique Industrielle (AII) » est axé sur l’innovation et le développement technologique et certifie à un diplôme polyvalent. Le B.U.T. GEII a pour mission de certifier des cadres intermédiaires capables de mettre en place et gérer des installations électriques, de concevoir, réaliser, programmer et maintenir des cartes électroniques fixes ou embarquées (automobile, avionique, robotique, etc.), d’automatiser et de contrôler des processus industriels. Les compétences développées permettent également de gérer et maintenir des réseaux informatiques industriels, analyser et développer des systèmes de traitement et de transmission de l’information.

En complément d’un tronc commun fort, à travers sa coloration, le parcours AII met l’accent sur l’automatisme et la robotique, domaines incontournables dans le secteur de la production industrielle. Avec la révolution numérique de l’industrie de futur, cette certification à pour objectif de vous former à installer et à programmer des systèmes automatisés (automates, robots et vision) qui assureront la conduite et le contrôle des procédés industriels. Vous découvrirez ce que l’industrie du futur apporte comme nouvelle façon d’organiser les moyens de production, en plaçant le numérique au cœur des moyens de fabrication (l’internet des objets (IoT), le jumeau numérique, la réalité augmentée ou virtuelle, l’intelligence artificielle, le Cloud, le Big Data, la cybersécurité, etc.).

Ces outils communicants, grâce à l’essor des nouveaux réseaux informatiques industriels, apportent des solutions pour mettre en place des systèmes de contrôle (supervision et Interface Homme Machine) qui permettent l'aide à la conduite des installations, leur surveillance, la traçabilité des produits et le suivi des consommations d'énergies.

Les compétences préparées

  Conception de la partie GEII d’un système  

  • Conseil au client en menant une étude de faisabilité à partir d'un cahier des charges ; 
  • Demande de chiffrage pour la réalisation d'un prototype ou d’un système industriel en GEII ; 
  • Conception d’un prototype ou d’un sous système à partir d'un cahier des charges partiel.  

Vérification de la partie GEII d’un système  

  • Mise en place d'un protocole de test et de mesures dans les domaines de la gestion, production et maitrise de l’énergie 
  •  Mise en place d'un protocole de test et de mesures dans les process industriels ; 
  •  Mise en place d'un protocole de test et de mesures dans les systèmes embarqués. · 

Maintien en condition opérationnelle d'un système  

  • Maintenance corrective, préventive et améliorative dans les domaines de la gestion, production et maitrise de l’énergie ;
  • Maintenance corrective, préventive et améliorative dans les process industriels ;
  • Maintenance corrective, préventive et améliorative dans les systèmes embarqués. 

Intégration d’un système de commande et de contrôle dans un procédé industriel 

  • Planification d’opérations d’installation d’un système automatisé et/ou d’une architecture réseau ;
  • Montage et installation d’éléments ou sous ensembles d’un système automatisé et ou d’une architecture réseau ;
  • Mise en service d’un système automatisé et ou d’une architecture réseau ;
  • Etude d’implantation d’un système automatisé et/ou d’une architecture réseau dans un contexte industriel.  
Les blocs de compétences

Compétences métiers  :

Concevoir la partie GEII d’un système  

  • En adoptant une approche holistique intégrant les innovations technologiques en lien avec la stratégie de l’entreprise pour répondre un besoin client ;
  • En produisant l’ensemble des documents nécessaires pour le client et les différents prestataires ;
  • En communiquant de façon adaptée avec les différents acteurs avant et pendant la phase de conception. 

Vérifier la partie GEII d’un système  

  • En tenant compte des spécificités matérielles, réglementaires et contextuelles ;
  • En mettant en œuvre un plan d’essais et d’évaluations, dans une visée d'analyse qualitative et corrective ;
  • En tenant compte des enjeux économiques, environnementaux et réglementaires de la société. 

Assurer le maintien en condition opérationnelle d'un système  

  • En adoptant une communication proactive avec les différents acteurs ; 
  • En adoptant une approche holistique intégrant les nouvelles technologies et la transformation digitale. 

Intégrer un système de commande et de contrôle dans un procédé industriel 

  • En garantissant un accompagnement client amont, aval et transverse dans une démarche qualité ;
  • En respectant les normes et les contraintes réglementaires y compris dans un contexte international ;
  • En gérant les réseaux industriels de communication pour une meilleure disponibilité et sécurité.  

  Compétences transversales :    

Se servir du numérique : ·

  • En utilisant les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information ainsi que pour collaborer en interne et en externe

Exploiter les données à des fins d’analyse : 

  • En identifiant, sélectionnant et analysant avec esprit critique diverses ressources dans son domaine de spécialité pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation
  • En analysant et synthétisant des données en vue de leur exploitation
  • En développant une argumentation avec esprit critique

S’exprimer et communiquer à l’écrit et à l’oral : ·

  • En se servant aisément des différents registres d’expression écrite et orale de la langue française
  • En communiquant par oral et par écrit, de façon claire et non ambiguë, en français et dans au moins une langue étrangère   

  Agir en responsabilité au sein d’une organisation professionnelle :

  • En situant son rôle et sa mission au sein d'une organisation pour s’adapter et prendre des initiatives. 
  • En respectant les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale.
  • En travaillant en équipe et en réseau ainsi qu’en autonomie et responsabilité au service d’un projet.
  • En analysant ses actions en situation professionnelle, s’autoévaluer pour améliorer sa pratique.
  • En prenant en compte des problématiques liées aux situations de handicap, à l'accessibilité et à la conception universelle.

 

Se Positionner vis à vis d’un champ professionnel :

  • En identifiant et situant les champs professionnels potentiellement en relation avec les acquis et la mention ainsi que les parcours possibles pour y accéder
  • En caractérisant et valorisant son identité, ses compétences et son projet professionnel en fonction d’un contexte
  • En identifiant le processus de production, de diffusion et de valorisation des savoirs

Les prérequis

Il faut être titulaire d’un baccalauréat général (avec de préférences comme spécialités : Mathématique, Science de l'ingénieur, Physique/Chimie et Numérique et Sciences Informatiques), d'un bac STI2D ou un DAEU (Diplôme d’accès aux études universitaires) ou d’un titre équivalent.
 

Conditions d'admissibilité

L’admission se fait après examen du dossier par un jury composé d’enseignant du second degré, de maîtres de conférences et de professeurs des universités.

Equivalences, passerelles et validation un ou des blocs de compétences possibles. Nous vous invitons à contacter le site de formation

Organisation de la formation

Durée de la formation:    3 ans

Nombre total d'heures:    1700    (Première année: 720 , deuxième année: 560 , troisième année : 420)

Rythme d'alternance de la première année:    4 semaines en centre de formation / 4 semaines en entreprises

Rythme d'alternance pour la deuxième année:    4 semaines en centre de formation / 5 semaines en entreprises

Rythme d'alternance pour la troisième année:    4 semaines en centre de formation / 7 semaines en entreprises

Date de pré-rentrée    6/09/2021

Démarrage du cycle:    1/09/2021

Fin du cycle de formation   30/08/2024

Modalité d'évaluation   

La validation des compétences (Unités d'enseignement) se fait par l'intermédiaire d'évaluation orale, écrite et pratique. Ces évaluations se font sur les ressources (connaissances métiers et connaissances transverses) et sur des mises en situation professionnelle (Situation d'Apprentissage et d'Evaluation (SAE) :  mise en situation sur des pilotes et en stage et projet, études de cas, évaluation du travail réalisé en stage et projet).  

La formation peut se faire :    en formation initiale, en formation continue, en alternance, en contrat de professionnalisation

Possibilité d'aménager le parcours : Non

Tarif de la formation: Pour les employeurs privés : prise en charge par les OPCO en fonction du niveau de prise en charge. Pour les employeurs publics : nous consulter. La formation est gratuite pour l'apprenti et pour son représentant légal. L'apprenti devra toutefois s'acquitter de la CVEC (92€ pour la rentrée 2020 - 2021).

En savoir plus sur le financement de la formation, contacter :

Equipements disponibles: Connexion WIFI accessible à chaque apprenti, Espaces collaboratifs de travail accessibles aux apprentis, vidéoprojecteur , Dispositifs de captation vidéo, Tableau blanc

Maquette:

Calendrier:

Métiers

Electronicien,
Electrotechnicien
Automaticien
Informaticien industriel
Technicien supérieur en études et conception
Technicien supérieur en contrôle essai Qualité
Technicien supérieur de conduite d'installation automatisée
Technicien supérieur d’installation et de maintenance
Chargé d’affaires
 

Poursuite d'études

L’étudiant a la possibilité de poursuivre son cursus : en intégrant le cursus LMD préparée à l’université (de Bac +4 à Bac +8), ou en école d’ingénieur, si l’étudiant présente les aptitudes nécessaires.

Indicateurs
  • Taux d'insertion après le diplome:  Non défini - démarrage de la formation
  • Taux d'insertion les 6 premiers mois: Non défini - démarrage de la formation
  • Taux d'insertion les 24 premiers mois: Non défini - démarrage de la formation
  • Taux de réussite: Non défini - démarrage de la formation
  • Taux de rupture:  Non défini - démarrage de la formation
  • Taux d'abandon:  Non défini - démarrage de la formation
  • Cause de l'abandon:  Non défini - démarrage de la formation
  • Mise à disposition d'indicateurs sur le site d'Inserjeune.
  • Effectif moyen: 20
  • Effectif maximum: 25
Les + de la formation
  • Formation structurée par blocs de compétences. Matériel utilisé dans le cadre de la formation est identique a celui que l'on peut trouver dans les entreprises actuellement.

Les + de l'établissement

Les promotions du DUT GEII de Béthune restent « à taille humaine », ce qui permet un suivi personnalisé et individualisé de chaque étudiant par l’équipe pédagogique et augmente considérablement les chances de réussite des étudiants sérieux mais ayant quelques difficultés.

Contact

Lieu de formation:    BÉTHUNE

Adresse:    1230 rue de l'Université

Code postal:   62408    Ville:    BÉTHUNE CEDEX

Intitulé:    /     / Contact 1 :    /     / Email:        / Téléphone:   

Imprimer
Rncp